Joyeux anniversaire Eléonore

1 an ! Une année entière ! J’ai du mal à réaliser tout ce chemin parcouru, et surtout aussi vite ! Je voyais tellement de maman sur insta me dire qu’elles étaient nostalgiques de leur tout petit bébé et de la naissance que je pensais l’être également mais pas du tout ! J’ai été très nostalgique de la naissance durant ses premiers mois de vie, mais plus maintenant ! Maintenant je suis dans la période où je me dis qu’il faut être neuneu pour vouloir volontairement s’infilger à nouveau de telles douleurs et qu’il faut être sadique pour vouloir ne plus dormir pendants des semaines et voir son corps se transformer pendant des mois 😂🙊. Mais bien évidement quand je repense à notre premier été de vadrouille à se découvrir en tant que famille, je me dis que c’etait vraiment trop chouette. Et quand je repense à mon accouchement ce n’est pas la douleur qui me traverse l’esprit en premier (d’ailleurs j’ai complètement oublier cette sensation) mais bel et bien l’émotion quand on vous dit d’attraper votre bébé et qu’on le pose sur vous, c’est quelque chose qu’on n’oublie jamais je pense. Je suis tout simplement heureuse de souffler avec elle sa première bougie et époustouflée en me rendant compte de son évolution en seulement 12 petits mois. Mais malgré cette année passée j’ai encore énormément de mal à réaliser que tout ça était réel ! Que moi, jeune femme complètement banale, j’ai réussi à créer cette petite fille extraordinaire !

622656BE-F3D0-44F1-8DD7-29932C4A7F32
Enceinte j’avais toujours dit que je voulais garder une vie « normale » malgré l’arrivée de bébé et qu’il était hors de question de mettre entre parenthèses ma vie d’avant en devenant maman (forcément certaines choses ne seront plus jamais pareil puisque nous sommes une famille et plus un couple). Pouvoir sortir, faire du sport et avoir une vie sociale bien remplie est vraiment quelque chose de très important pour moi depuis toujours alors je ne suis vraiment pas d’accord quand on dit qu’un bébé change la vie, car Eléonore n’a pas changé la notre !!! Effectivement on a la responsabilité d’une enfant mais on sort toujours, je vois mes copines autant qu’avant, voir bien plus encore, je vais faire les boutiques dès que j’ai du temps libre, je fais du sport, on va au resto plusieurs fois par semaine, on passe notre temps en balade, on fait la fête de temps en temps et on part toujours en week-end/vacances ! Et je sais que c’est le cas d’énormément de parents ! Bien évidement ça demande une organisation différente car en vacances on peut oublier les « au cas où » dans la valise de maman (qui composait 70% de ma valise, maintenant je pars avec le même jean pour tout le week-end) 😂 et c’est mission comando de ne rien oublier pour bébé et de transporter la poussette et tout… mais c’est tellement plaisant de se dire qu’on va découvrir ensemble ou lui faire découvrir une nouvelle Destination. Pour le sport faut l’organiser, on ne peut plus en faire quand ça nous chante mais seulement quand il y a quelqu’un pour garder bébé ! Et quand on va au resto ou qu’on voit les copines, babynette est plus que ravie. Avec un bébé on peut clairement dire au revoir aux économies car on craque toujours sur tout et n’importe quoi, et sa garde robe est bien plus remplie que la notre 😅. Mais bon ça ne change pas la vie, juste son organisation !!! Par contre un enfant nous apporte énormément !!! C’est fou ce sentiment de bien être absolu quand on a un bébé !!! Je me suis toujours sentie très heureuse, mais depuis ma grossesse j’ai atteint le plafond je crois ! J’ai l’impression qu’il ne pourra plus rien m’arriver de mieux tellement je me sens bien !!! Donc au final je dirais qu’un bébé transforme notre vie et la rend vraiment plus belle. Et un enfant nous transforme nous ! A la base les enfants ce n’est vraiment pas ma came ! Me voir maman n’était pas un rêve ou un but ultime dans ma vie… et pourtant maintenant je me demande comment j’ai fais sans elle ! Tout tourne autour d’elle enfaite ! Je suis obligée d’en parler (même si je me retiens un peu car je sais que ça peut vite saouler les gens sans enfant). Quand je vais faire les boutiques je reviens forcément avec un truc pour elle, quand je vais voir mes proches c’est elle qu’on est content de voir 😂, et quand on se planifie une journée ou un week-end on se cale forcément sur ses horaires de repas.

131D06F7-5969-451A-8DFE-51F33587C32C
Et même si j’aime ma fille plus que tout, qu’un simple sourire de sa part me redonne le moral et qu’après une journée bien pourrie c’est le fait de la retrouver le soir qui me réconforte… Il m’arrive de repenser à ma vie avant elle et de me dire que c’était aussi très cool de ne pas avoir la responsabilité d’un enfant et de ne gérer que sa petite personne : d’être égoïste enfaite ! Car un bébé c’est une mini tornade et cela demande énormément d’énergie au quotidien et qu’on sorte tard, qu’on ait eu des trucs de fou à gérer au travail ou qu’on soit malade elle, elle s’en fiche. Donc parfois je regarde mon canapé et je repense à mes lendemains de cuite que je passait affalée dedans à mater des séries sans me soucier de rien. Bien évidement pour rien au monde je voudrais changer ça (surtout que comater tout un dimanche dans le canap’ est loin d’être mon meilleur souvenir de femme libre et célibataire) mais je suis certaine que vous comprenez l’idée et que cette pensé a un jour effleuré l’esprit de toutes les mamans du monde, on est d’accord ?

CB2BEBD3-8978-456B-BB85-FC9680C9FA65
Mais comme chez tout le monde tout n’est pas forcément tout rose. Nous aussi on a eu notre lot de galères. Et sur les réseaux on ne montre pas forcément les complications, on ne montre que le positif ! Enfin si je peux dire ça, car même avec toutes les galères du début et celle que l’on découvre encore je considère que ça reste quand même que du positif ! Les premières semaines on a enchaîné les nuits blanches ou de 2/3 heures… on était vraiment épuisé mais on ne c’est pas lamenté et sortir se balader tous les jours nous faisait le plus grand bien, on allait à la plage pour se baigner et se reposer mais hors de question de rester trainer des pieds à la maison, rien de pire pour moi… Donc même sous la pluie c’était balade (faut bien que la housse de pluie de la poussette serve un peu !). Et gros avantage, quand elle nous faisait une nuit de 4/5 heures j’avais l’impression d’avoir passé une nuit de folie 😂. Mais heureusement elle a fait très vite ses nuits. Le RGO est ce que j’ai connu de pire je pense avec elle, c’était la raison de ses nuits blanches, et mon cœur de maman souffrait de la voir aussi mal tout le temps ! Surtout que le premier mois on a été très très mal pris en charge, je savais qu’elle souffrait, que quelque chose n’allait pas mais les professionnels (et surtout ceux des urgences pédiatriques de ma ville, que je ne peux plus voir en peinture) m’ont clairement dit que c’était juste « mes émotions de jeune maman qui parlaient » car c’était des pics de croissance… bref heureusement on a trouvé une pédiatre parfaite qui nous a prise au sérieux et tout est rentré dans l’ordre très vite ! Donc conclusion, faut écouter son cœur de maman ❤️. L’allaitement est quelque chose d’éprouvant également, une fois que tout est mis en place c’est vraiment chouette, on crée un lien unique avec son bébé ! Mais la mise en place a été un très mauvais souvenir pour moi, c’est tellement douloureux ! Mais ce que j’ai le plus mal vécu dans mon allaitement ça a été la taille énorme de ma poitrine, je n’assumais absolument pas ! Et moi qui suis pudique j’ai eu énormément de mal à me faire à l’idée de devoir allaiter devant mes proches, c’était d’ailleurs quelque chose qui me préoccupait enceinte déjà et j’ai failli ne pas allaiter à cause de ça ! Voir son bébé malade est quelque chose que tous les parents du monde déteste je pense ! Et moi la première ! Quand elle a un gros rhume je donnerais tout pour l’avoir à sa place, ça me fend le cœur de la voir s’étouffer à moitié car elle n’arrive plus à respirer ? Ou la voir souffrir à cause de ses dents…

9CDEB82D-4060-42CB-A16A-CE03AD616E58
Mais à par toutes ces petites choses que la plupart des parents connaissent nous avons vraiment beaucoup de chance car Eléonore est un bébé extrêmement facile, et c’est grâce à elle que cette année a été si magique ❤️. Elle a juste 1 an mais déjà un caractère bien défini, Elle sait ce qu’elle veut et fera tout pour l’obtenir… Et le bonheur se lit sur son visage quand elle a gagné et obtenue victoire, elle a ses mimiques bien à elle 😍. Petite mais déterminée ! Elle est aussi très gracieuse, elle sourit et dit bonjour à tout le monde (enfin pour qu’elle dise bonjour à un inconnu on passe par la phase d’observation avant 😂). Et je ne me lasserai jamais de son air malicieux quand elle prépare une bêtise ou fait quelque chose de nouveau. Pour moi c’est un bébé parfait (et je le dis avec aucune objectivité certainement mais je le dis quand même, comme le disent toutes les mamans 😂😂), on aurait pas pu rêver mieux je pense et j’espere que si on a plusieurs enfant se sera aussi facile !

F5728745-6D92-43CD-9C04-A3FBB904F669
1 an que je découvre mon nouveau rôle de maman et maintenant je comprend les gens qui disent que c’est le plus beau métier du monde ❤️. Je m’epanouie pleinement, c’est vraiment une évidence et je ne pensais pas que ce serait un rôle aussi facile et kiffant à tenir ❤️. Mais quand on devient maman on devient carrément gaga et neuneu, c’est compris dans le job je pense ?! Elle nous rend si fière, chaque petite progrès nous rend si heureux, quand elle avance vers l’un de nous ou qu’elle nous tend les bras pour un câlin cela nous fait fondre, quand elle nous sourit on craque et quand elle rigole notre cœur explose carrément. Je meurs d’amour et de fierté quand on me fait un compliment sur elle ou notre complicité, et avant d’être maman je ne pensais pas qu’un bébé attirait autant les foules, mais impossible de sortir sans voir quelqu’un regarder dans la poussette ou lui dire bonjour… C’est fou je trouve comment les gens s’intéressent énormément à un enfant qu’ils ne connaissant absolument pas. Bon quand j’y pense les gens étaient pareil quand Marley (notre bouledogue) était bébé 😂👌🏻🙊.

8A435F8F-6F06-4DD4-87D9-FA081B382CEA
C’est que du bonheur, mais je n’étais vraiment pas prête à en recevoir autant ! Je suis extrêmement reconnaissante de cette belle année passée, vraiment je viens de passer sûrement l’une des plus belles années de ma vie ! Merci d’être là et d’etre Toi ma babynette ❤️.
je pense que beaucoup de mamans se reconnaitrons dans ces quelques lignes… et pour les autres j’espère vous avoir donné envie d’avoir plein de bébés !!!!

Publicités

Lisbonne entre copines !

Du 5 au 8 avril je suis partie avec ma coloc (enfin ça fait plusieurs années déjà que notre coclocation s’est terminée mais elle restera à vie ma coloc !) à la visite de Lisbonne ! Nous étions déjà parties ensemble en Italie il y a presque 10 ans donc il était vraiment temps de remettre ça ! Et bien évidement Lisbonne a ravivé la passion des vacances entre Coloc donc on aimerait bien se faire un petit séjour ensemble une fois par an (d’ailleurs on connaît déjà les 2 prochaines destinations ensemble 😂🙊).

3 jours de folie malgré une météo capricieuse ! Et quel bonheur extrême de se retrouver entre filles !!! C’était des vacances mais avec moi les vacances c’est loin d’être reposant, je vais finir par dégoûter toutes mes copines de partir avec moi (poke à ma petite copine car on avait pris très cher également lors de notre week-end parisien, et j’avais dégoûtée complet une autre copine lors d’un week-end à Londres.) 😂. Entre les visites, la découvertes de la ville, le marathon de la bouffe et les apéros, on est rentrée bien bien naze !!! Mais c’était que du bonheur et on connaît le « centre » de Lisbonne comme notre poche 👌🏻.

Premier jour :

On n’a pas fait grand chose car nous sommes arrivées à 20h30 sur Lisbonne donc nous avons rejoint notre hôtel, qui était vraiment beau ! Nous avons dégusté notre petite coupe de champagne offerte à notre arrivée et nous sommes partie à la découverte du quartier. Nous avons été dans le quartier de Rossio , qui était toujours très animé malgré l’heure tardive ! Et après cette balade on avait encore plus hâte d’être à demain :). On était toute excitée !

 

Deuxième jour :

Deuxième mais vrai premier jour dans la ville ! Malheureusement le temps n’aura pas été avec nous ce jour là ! Après un gros petit dej à l’hôtel nous sommes parties en commençant par le quartier de Baixia-Chiado et la place du commerce, qui est immense et vraiment très belle 👌🏻. Puis nous voulions nous rendre dans le quartier de l’Alfama pour visiter le château St George, mais malheureusement il s’est mis à pleuvoir. Pensant que c’etait juste une averse nous sommes allées nous réfugier dans une église que nous voulions visiter… mais en sortant il pleuvait de plus belle… donc pas le choix, obliger de s’arreter dans un café pour déguster des pateis de nata !!!!! Et de 12h à environ 15h30 nous avons fait du shopping ! Vers 15h30/16h la pluie c’est arrêtée donc on a foncé reprendre notre programme et direction le château St Gorge avec de nombreuses pauses photos 😂. Arrivée au château la vue vaut vraiment le coup, on voit toute la ville c’est vraiment canon !!!! Après cette visite nous sommes redescendues en nous perdant un peu dans les petites ruelles pour nous rendre dans le quartier de Bairro Alto, en passant par l’ascenseur de Bica ! L’ascenseur de Bica c’est clairement le cliché du Portugal, c’est tellement joli. Et après quelques galères nous sommes arrivées à destination : le noobaï ! Un bar avec une vue trop canon sur le pont et une partie de la ville. Pour le dîner nous nous sommes rendues dans un tout petit resto conseillée par une abonnée et c’était super bon et pas cher du tout ! Et la crise de rire quand on demande une carafe de vin avec 2 verres par personne et que le mec revient avec 1 bouteille de vin entière. Après cette super soirée nous sommes rentrées tranquillement à l’hôtel. Coloc a pris un bon bain chaud pendant que je tombais dans le coma sur le lit.

Troisième jour :

Ce fut une journée ensoleillée et plutôt chaude ! Nous avons commencé la journée en montant en haut de l’ascenseur de Santa Justa (on voulait le faire la veille mais beaucoup trop de queue, en arrivant sur place à 9heures nous étions dans les premières de la queue !) et la vue d’en haut est top. Ensuite nous nous sommes baladées dans le centre jusqu’à la place du commerce puis nous avons longé la mer pour nous rendre à Belem… sauf que Belem c’est à 8 km donc franchement on en avait raz le bol !!!!!! Sur la route on passe en dessous du pont du 25 Avril et il est vraiment impressionnant. Le bruit des voitures se fait entendre de très loin et prend vite la tête. Et on pensait qu’une fois le pont dépassé on serait presque arrivée… mais pas du tout ! Heureusement que sur place il y avait les pasteis de Belem et un starbucks pour nous donner du courage pour faire le retour 😂👌🏻. Et franchement le retour est passé bien plus vite et nous avions une motivation : la pause déjeuner (et un gros nuage qui menaçait de nous tomber sur la tête et qui nous suivait de près) !!! Donc sur le chemin du retour nous nous sommes arrêtées pour la pause lunch au « Time out market », c’est le lieu branché pour déjeuner à Lisbonne ! Il y a de la musique, plein de stands avec de la nourriture des 4 coins du monde et une super ambiance… Par contre c’est vraiment une foule monstre.

Après avoir bien mangé (enfin en vrai pas tant de ça car notre tartare de crabe et d’avocat était tout petit et notre œuf était enfaite un œuf de caille… donc attention aux arnaques !) nous sommes reparties nous baladés dans la ville. Nous voulions nous rendre au miradouro de Sao Pedro de Alcantara, c’est un point de vue sur toute la ville, et franchement c’est super sympa, il y a de la musique et plein de petits stands de souvenir et de nourriture (au moment où nous y étions en tout cas). Pour nous y rendre nous nous sommes perdues dans pleins de petites rues beaucoup trop belles avec pleins de façades trop jolies. Ensuite nous avions pour objectif de visiter le jardin botanique mais il est payant donc la flemme, on a préféré redescendre doucement en s’arrêtant dans des concepts stores très sympa. Et comme notre petit tartare de crabe a été très vite digéré et que l’heure du goûter approchait nous nous sommes arrêtées prendre une bonne grosse gaufre au Nutella avec un bon latté frappé, ça requinque ! Nous sommes ensuite reparties en  balade en longeant la rue de l’ascenseur de Bica pour voir le tram en route, une fois en bas de la rue nous nous sommes arrêtés faire encore du shopping, mais cette fois ci pas pour nous ! Nous avons pris des petits souvenirs typiques et des converses de sardines et de morue, la spécialité du pays.

Pour finir la journée nous voulions prendre l’apéro au « park », un roftoop qui a super bonne réputation. Mais on a eu un mal fou à le trouver, c’est super atypique car le bar se trouve au dernier étage d’un parking ! malheureusement nous n’avons pas pu consommer et rester sur place car nous avions de la nourriture avec nous… La vue avait l’air superbe donc ça nous a un peu plombé le moral, mais nous nous sommes vite reprises et nous sommes retournée au Noobaï. On était encore mieux placé que la vieille donc nous étions ravies et on a super bien mangé et bu… Comme c’était notre dernière soirée nous voulions profité jusqu’au bout et se trouver un autre rooftop, mais impossible de trouver l’adresse qu’on avait en tête, on a tournée une bonne demi heure, on a demandé à des commerçants qui ne savaient pas non plus… on a du se faire aborder une bonne 15zaine de fois par des vendeurs de shit (car oui, c’est choquant tellement on en croise dans les rues touristiques quand le soleil se couche) et enfin on a mis la main sur l’adresse, sauf que la terrasse était fermée juste ce soir là pour une réception ! on était dépitée donc on s’est rabattues sur le bar le plus proche pour un dernier sptiz (mais un peu amère du coup) et nous sommes rentrées. Après 34 km de marche c’était à mon tour de profiter de la baignoire pour un bon bain, bonheur !

Quatrième, et dernier jour.

Un soleil de folie dès le réveil qui nous promettait une journée encore plus belle que la veille !!! Donc on engloutie notre gros petit dej, on laisse les valises à la reception de notre hotel, on rend les clés de notre chambre et c’est partie pour une dernière journée.

Nous avions decidé de profiter sans carte et de se balader au hasard dans la ville selon nos envies. Nous avons commencé par arpenter le quartier de l’Alfama que nous avions pas forcement bien visité le premier jour à cause de la pluie. C’est le quartier que nous avons préféré. Nous avons visité le Panthéon et ensuite nous nous sommes arrêtés pour une pause pasteis puis nous avons repris notre periple mais les nuages commençaient à faire leur apparition. Nous sommes repassées par la place du commerce pour une petite pause déjeuner et nous avons gouter les « Pasteis de Bacalhau », une sorte de beignet au fromage et à la morue et ce n’était pas mauvais mais le fromage avait un gout très spécial, qui gâchait un peu je trouve.

Et comme nous ne voulions pas restée sur une défaite nous sommes allées boire un verre au park, il était environ 14h donc forcément l’ambiance était bien plus calme que le soir mais la vue tout aussi canon (manquait seulement le coucher du soleil et la jolie luminosité du soir) et notre Virgin mojito était super bon. Nous avons pris quelques photos sur la terrasse mais il y avait tellement de vent que nous sommes rentrées vite fait pour boire notre verre à l’abris. Grosse crise de rire au moment d’aller aux toilettes… dans les toilettes il y avait 2 WC !! Ben oui pour un pipi posé entre copines en soirée !!!Nous sommes reparties à la recherche de bonnes pasteis à ramener à nos famille (et à nous !) et faire un dernière balade dans les quartiers de Bairro Alto et de Baixia, puis la pluie est arrivée donc nous sommes rentrées à l’hôtel par le métro pour récupérer nos valises et rejoindre l’aéroport. Nous sommes parties sans regret car la pluie est arrivée au moment ou on commençait à tourner en rond et puis nous avions vraiment bien profité ! Une fois à l’aéroport on s’est fait une dernière pause Starbucks. Ensuite nous avons rejoind notre terminal et surprise… il s’agissait d’un grand hangard bondé et bruyant… l’horreur ! Et en plus c’était la grosse tempête dehors donc des vols annulés et d’autres retardés donc on commençaient à avoir les boules de devoir rester là plus longtemps surtout que notre vol ne s’affichait pas ! On devait decollé à 20h15 et à 20H notre porte s’affiche enfin et l’embarquement commence ! une fois dans l’avion on nous indique qu’on va decoller avec minimum 30min de retard et que le vol va être secouer… donc effectivement le décollage nous a fait très peur, nous avons décollé avec environ 1 heure de retard… Mais momo (le pilote) il avait pas le time donc nous avons atterri avec seulement 25 min de retard et un atterrissage sportif !  Plus que 2h30 de route et nos vacances se terminaient… Et bien evidement sur le retour je dis a coloc que je dois faire bien attention car le periph de Nantes est limité à 70KM/H… et bim gros flash dans la face ! On avait quitté l’aéroport depuis 5 min donc je l’avais mauvaise, mais en même temps c’est mon tout premier PV donc fierté !!!

J’espère que notre petit voyage vous aura donné envie de partir. Nous on a adoré cette ville, la nourriture est trop bonne, les portugais trop gentils, la ville et ses façades sont sublimes et surtout il fait bon vivre. C’est une ville très vivante et très jeune ! On sent bien que c’est la destination à la mode chez les 25/35 ans car on a surtout vu des groupes d’amis en vacances, des enterrements de vies de jeunes filles ou de garcons et surtout énormément de français (mais bon je dis ça à chaque voyage… les français sont partout).

Baby names tag

j’ai vu ça sur plusieurs blog et vidéos YouTube et j’ai vraiment trouvé ça drôle donc j’ai voulu le faire également… c’est très difficile de répondre aux questions car il y a beaucoup de prénoms que j’aime et beaucoup d’autres que je n’aime pas !

Bien évidement si vous lisez cet article ne le prenez pas mal si je mentionne votre prénom ou celui de vos enfants ! Tous les gouts sont dans la nature et je suis pluôt difficile. J’adore les prénoms intemporels, anciens, autrement dit les vieux prénoms ^^. Je trouve que ce sont les plus chics et élégants…. mais je sais que beaucoup ne partage pas ce point de vue et préfère les prénoms modernes, originaux, ou inventés !

Avec mon chéri nous sommes tous les deux d’accord que les vieux prénoms sont nos préférés, et pourtant on a eu beaucoup de mal à choisir un prénom !

1- les deux prénoms fille et garçon que tu préfères parmi la liste des prénoms les plus donnés en 2017 ?

Voici la liste en question : top 50 2017

Alors pour les deux j’ai été incapable de n’en choisir que 2 ! Et comme je l’ai dit plus haut ne le prenez pas mal si un prenom que vous affectionnez n’est pas sité.

Les deux prénoms de filles que je préfère dans cette liste sont : Capucine et Juliette (il était d’ailleurs sur notre liste pour Eléonore), mais j’aime aussi énormément Louise, Mathilde, Léonie, Charlie et Jeanne.

Les deux prénoms de garçons que je préfère sont : Louis (il était sur notre liste pour un garçon) et Raphaël. Mais j’adore également Arthur, Gabriel, Paul et Maxence.

2- les deux prénoms filles et garçons que tu aimes le moins sur la liste ?

À l’inverse les deux prénoms fille que j’aime le moins sont (et je vais le faire des ennemies 😂) : Lilou et Mila ! Mais j’ai aussi beaucoup de mal avec Nina, Eléna, Emy et Éden (qui est mixte).

Pour les prénoms garçons il s’agit de : Enzo et Timéo ! Mais je ne suis pas fan du tout non plus de  Mahé, Malo et Tom.

Pour les prénoms que je n’aime pas, pas de remarques méchantes SVP, comme je l’ai dis chacun ses goûts et si je ne les affectionne pas c’est tout simplement car ils sont  pas fait pour nous ! Je trouve la plupart des prénoms mentionnés mignons sur un bébé mais pas forcément crédible sur un adulte de 40 ans ^^. Et je me doute bien que vous êtes  beaucoup à ne pas apprécier le prénom de ma fille !

3- Si tu avais eu des jumeaux comment les aurais-tu appelés ?

Heuuu franchement question difficile car j’espère ne pas en avoir… un bébé à la fois c’est déjà beaucoup de travail 😅.

En tout cas j’aurai choisi des prénoms courts c’est certains ! Du style Jules et Arthur. Mais une chose est sûre pas de prénoms couples style Victoire et Victoria ou Jules et Julien…

4- Le prénom que tu préfères inspiré d’un animal ?

Sans hesité Lou ! J’ai toujours adoré ce prénom que j’ai failli  porté d’ailleurs ;). Et sur ma liste de prénom j’y avais mis Lou-Anne !

5- Le prénom que tu préfères inspiré d’une couleur ?

Je ne vais pas faire très original mais je vais dire Rose ^^. C’est doux et intemporel.

6- Le top 3 de prénoms garçon ?

Bien évidement je ne vais pas mettre dans la liste le prénom qu’on avait choisi si on avait eu un garçon… on ne sait jamais hein !

1- Nathanaël ! J’aime beaucoup trop ce prénom mais je suis la seule je crois !

2- Ismaël… j’ai toujours trouvé ce prénom très doux.

3- Camille, je l’aime bien pour une fille mais le préfère sur un garçon.

7- le top des prénoms fille ?

1- Eléonore, sans surprise !

2- Honorine

3- Juliette

8- Le prénom d’enfant de star que tu préfères ?

Je n’en connais pas beaucoup mais je dirais Lily-Rose, petite j’avais une poupée qui portait ce nom car j’adorais.

9- Un prénom que tu adores mais que tu n’assume pas ?

Constance ! Je trouve ce prénom hyper chic et classe mais quand je le prononce on me dit que ça fait constipé 😂😅.

10- Les prénoms que tu n’aimes vraiment pas ?

Pas de panique si le nom de votre enfant est encore sité, ca ne veut pas dire qu’il est moche mais juste que je ne suis pas fan, ce sont mes gouts, et les prénoms sités sont appréciés de la grande majorité des français !!!

Déjà je n’aime pas les prénoms donnés à nos grands-mères comme Thérèse, Marguerite, Paule ect… Ok se sont des vieux prénoms mais trop vieux !

je n’aimes pas non plus les prénoms « effets de mode » comme Mila, Timéo, Nina, Théa, Nino, Milo, Kenzo, Enzo, Kenza ect… Qu’on entend partout en ce moment !!

11- le prénom inspiré de nourriture ou boisson que tu préfères ?

Amandine, c’est surtout le premier qui me vient en tête.

12- Quel est ton prénom inspiré de fleurs, arbre, nature préféré ?

Hortense.

13- Quel est ton prénom inspiré d’un film ou d’une série préféré ?

J’aime beaucoup Andrea, c’est le personnage principale dans le diable s’habille en Prada.

14- Choisi le prénom que tu préfères dans ton entourage ?

Joséphine. C’est le prénom d’une des nièces de mon copain.

15- Tu as 4 enfants, quelque soit le genre, leurs prénoms commencent tous par la même lettre, lesquels seraient-ils ?

Comme j’ai déjà un prenom en E on va rester sur la lancé !

Eléonore, Eurydice, Erynn (mais je n’arrive pas à dire si j’adore ou si je déteste 😂, donc je mets entre parenthèse aussi Eugénie) et Édouard

Voila les questions sont terminées, n’hésitez pas à le faire et à me prévenir que je puisse voir vos petites réponses car j’adore ça !

 

 

 

Bonjour 2018

Je ne peux pas dire que je l’attendais particulièrement mais elle est là ! Le changement d’année n’est pas un truc qui me met particulièrement en joie ou en déprime, c’est plus ou moins un jour comme un autre enfaite… à l’exception que les gens se sentent obliger de fêter l’arrivée de ce premier jour du mois ! Avant, et comme tout le monde, je faisais une grosse teuf avec tous les copains pour fêter la nouvelle année ! Cette soirée se finissait toujours plus ou moins mal d’ailleurs… Depuis quelques années on se retrouve avec quelques amis autour d’un bon repas et c’est tout ! Mais cette année, on a décidé de rester chez la famille de mon copain, pour un petit repas trankilou. Pas le courage de sortir, de me préparer et de faire la fête pour un premier janvier déprimant et fatiguant ! Car oui je déteste les jours feriés, à l’exception de Noël et Pâques, je préfère être au travail ces jours là que de rester glander chez moi avec tous les commerces et animations fermés 🙄.

Les bonnses résolutions ? Les projets ? Je n’en vois pas à l’horizon ! Je trouve ça bête d’en faire car en général rien n’est tenu bien longtemps ! Après c’est le bon moment pour reprendre les bonnes habitudes après 10 jours de fêtes et de gros repas en famille. J’espère profiter autant que ce que j’ai fais jusqu’à présent ! 2017 était vraiment une année magique pour nous, et 2018 va nous permettre de voir notre petit chat devenir une vraie petite fille ! Oui une fille qui fait des caprices et va me faire tourner en bourrique 😂. Mais j’ai hâte quand même ! J’avoue que quitter son année de naissance me donne un petit coup au moral quand même… 2017 aura été si merveilleuse pour nous et remplie d’émotions que j’ai du mal à croire que 2018 pourra l’égaler ! je viens de vous dire que je n’avais pas de projet mais enfaite c’est faux !!!! J’ai ses 1 an à préparer pour le mois de juin et son baptême pour l’été, le bapteme de vais devoir commencer à y réfléchir Car il faut une date ou tout le monde soit dispo et qu’on réserve la paroisse !!! Mais j’ai trop hâte, j’adore organiser des événements, décorer, choisir une jolie tenue !

Je n’ai pas de bonnes résolutions, mais certaines choses vont changer pour moi en 2018 et cela a déjà commencé d’ailleurs… Vous avez peut être remarqué que j’étais moins présente sur les réseaux ses derniers temps ? C’est normal, j’aime poster mais j’ai de moins en moins de plaisir à regarder mon fil d’actualité donc je ne commente plus grand chose… Toute la mentalité d’insta me saoule !!!! Je reste car j’ai fait de très jolies connaissances mais je compte beaucoup moins poster et surtout beaucoup moins en dire et en montrer. Sur insta faut toujours en montrer plus et mieux et je n’aime plus ça du tout ! Au début sur mon insta je publiais principalement les photos de mes assiettes et de paysages et j’aimerais retrouver mon insta du début ! Maintenant je trouve qu’on rentre dans une espèce de compétition permanente : il faut être la plus stylée, la mieux habillée, avoir la plus belle vie, le plus de belles marques, partir le plus loin possible, avoir le sac le plus cher, la déco la plus ouf, le chéri le plus parfait, le cadeau de Noël le plus impressionnant, le bébé le plus en avance et le plus de maquillage de marque… faut toujours en envoyé plein les yeux et ce n’est pas du tout ma façon d’être et de faire ! À Noël c’était vraiment flagrant, tout le monde postait les photos des cadeaux sous le sapin et il fallait qu’il y en ait le plus possible ! C’est Quoi le but ? Rendre jaloux ? Se sentir au dessus des autres ? Ou rendre malheureux celui qui n’a plus de famille ou une famille qui ne peut pas offrir de cadeaux ? Et je ne comprend plus vraiment l’intérêt de partager ma vie avec des inconnus… depuis quelques temps j’hésite même à supprimer toutes mes photos et tout reprendre du début, mais d’un côté ces photos c’est pleins de souvenirs…

En tout cas j’ai fait un gros tri il y a quelques jours et j’ai supprimé les photos avec Eléonore… je regrette d’avoir exposé son visage si petite ! j’ai longuement discusté avec son papa et c’est terminé les photos de son visage sur Instagram… ou alors pas tant qu’elle est bébé ! J’ai seulement laissé les photos de sa naissance, Car elles sont symboliques et elle a tellement changé depuis.

J’ai également de plus en plus de mal avec les partenariats, les grosses bloggeuses ne font plus que ca !! Parfois c’est présenté de façon discrète à travers un look mais souvent c’est une photos (pas toujours très jolie) du produit mis en scène et voila !!! Et c’est rarement mentionné en toute lettre et de façon bien visible que le produit est offert, elles sous entendent qu’elles ont acheté le produit et pousse à la consommation…. ce n’est hyper correcte je trouve !

Bref insta a bien changé et j’ai du mal à m’y retrouver… heureusement je partage et échange avec beaucoup d’entre vous et j’adore ça ! j’ai également fait de très belles rencontres et certaines sont devenues de véritables amies !

2018 annonce ma reprise ! Après 13 mois passé à la maison je reprend enfin le travail, et j’ai hâte ! J’adore être avec Eléonore et elle va énormément me manquer durant les journées de travail. Mais je suis impatiente de reprendre un vrai rythme et de retrouver une vraie vie sociale avec des horaires à tenir et des obligations à gérer. J’ai adoré la petite bulle dans laquelle j’ai baigné tous ces mois mais je me sentais du coup un peu en décaler. Et j’imagine qu’il n’y a pas de plus grandes satisfaction que de retrouver son bébé après une longue journée, les retrouvailles sont encore plus belles je suis sure.

Donc j’accueille 2018 en toute simplicité, sans attente, grands projets et une tonne de bonnes résolutions. On verra bien ce que cette nouvelle année nous réserve :).

J’en profite pour vous souhaiter une très belle années, pleine de bonnes choses et de jolis projets.

Ma nouvelle vie de maman !

Et hop ! En un claquement de doigt Eléonore à 6 mois ! Je n’oublierais jamais ce jour où je la rencontrais pour la première fois. Je ne connaissais pas encore ce petit être et pourtant je l’aimais déjà si fort ! un vrai coup de foudre !

Lorsque j’étais enceinte le rôle de maman ne semblait toujours abstrait, comme si je ne réalisais pas vraiment. J’avais consciente que dans mon seul corps battait 2 cœurs, que nous ne faisions qu’une, et j’adorais cette relation et ce sentiment de ne l’avoir que pour moi, mais c’est tout ! Dès que j’ai su que j’étais enceinte je me suis attachée à cette babynette, j’avais peur qu’il lui arrive quelque chose, j’avais peur de mal faire les choses… Mais je ne peux pas dire que je l’aimais. D’ailleurs comment peut-on aimer une personne que l’on ne connaît pas (vous avez 2 heures pour répondre à la question !) ? c’est seulement  lorsque que je l’ai eu sur moi que j’ai compris que je serais prête à tout pour son bonheur et qu’elle comptait déjà beaucoup trop. Mais je peux également très bien comprendre les mamans qui mettent un temps après la naissance avant de vraiment tomber amoureuse de leur bébé, c’est un tel chamboulement, on se retrouve à gérer la vie d’une personne toute nouvelle dans notre propre vie et parfois si différente de notre imaginaire ^^. En tout cas on a beau se dire durant la grossesse qu’on est prête, on le l’ai jamais vraiment ! C’est une telle vague d’émotions qu’il faut le vivre pour le comprendre… Et maintenant quand je repense à ma vie d’avant, je me dis que finalement elle était bien vide de sens !

Avant d’être enceinte j’vais une petite vie qui me convenait pleinement. Je partais en voyage à presque toutes les vacances !!! Avec ma meilleure amie on étaient de grosses fêtardes, c’était tournées des bars, boites ou soirées tous les week-end. J’allais au resto au moins un soir par semaine. J’adorais passer des heures chez Séphora à essayer tous les rouges à lèvres du magasin. Les enfants je trouvais ça sans intérêt, j’étais plutôt mal à l’aise en présence d’un bambin !!!! Mais tout ca c’était avant !!!

Les voyages ont été un peu mis entre parenthèses, on attend que notre demoiselle ait un peu grandi pour voyager en famille. J’ai énormément la bougeotte, donc impossible pour moi il y a encore quelques mois d’imaginer un été sans partir ! J’espère que l’été prochain on pourras partir ensemble pour nos premières vacances à 3, mais pas simple de coordonner nos dates… En tout cas durant ce mois de décembre nous nous sommes décidés à bouger un peu.

Oui oui avant ma grossesse je ne pensais qu’à faire la fête…. Si je ne sortais pas avec les copines le samedi soir j’avais l’impression de passer à coté de mon week-end. Il n’y avait rien de pire pour moi que de passer un samedi soir devant la télé. Maintenant mes samedis soirs c’est parfois une sortie entre copines, parfois un resto en amoureux, mais le plus souvent c’est à la maison devant un apéro… Et j’adore ça !!!!

Avant je ne sortais jamais de chez moi sans rouge à lèvre ! J’en achetais plusieurs par mois, c’était ma passion. Mais ça c’était avant ! Maintenant j’ai l’impression d’être maquillé comme un camion volé dès que je mets une couleurs un peu voyante ! Et surtout je passe une grosse partie de ma journée à faire des bisous à ma fille donc je ne veux pas mettre du rouge à lèvre sur sa peau de bébé toute neuve ! Enfin quand je suis entre copines je dégaine assez facilement le rouge à lèvres tout de même, mais je n’y porte plus autant d’intérêt qu’avant.

Avant quand je sortais c’étais toujours avec un joli petit sac à main… c’est toujours le cas mais il est accompagné d’un énorme sac à langer ! J’ai énormément de beaux sacs que j’adore, mais depuis que je dois gérer une poussette je ne mets que mes petits sacs en bandoulière, c’est tellement plus pratique.

Je déteste les maths et pourtant je suis devenue une pro des multiples de 3, comme toutes les mamans je pense. Eh oui si vous donnez le bib et que vous ne connaissez pas votre table de 3, vous êtes dans le caca car c’est la base !

Je suis une accro du shopping mais maintenant je prend plus de plaisirs à faire les magasins pour elle que pour moi !!!! et je suis incapable de rentrer d’une balade en ville sans ramener un truc pour elle.

Depuis sa naissance je suis incapable de m’endormir si je ne suis pas passer dans sa chambre vérifier qu’elle dormait et respirait bien.

J’ai toujours été bon public, je pleure facilement devant un films triste et je rie devant une comédie… Mais depuis ma grossesse tout c’est multiplié par 10 ! Maintenant quand Mike Delfino meurt je ne m’en remet pas de la journée !!!!! je suis devenue une pleunicharde x1000, je ne me reconnais plus 😅.

Je n’ai jamais supporté les gens qui se plaignent de leur vie ou d’être tout le temps fatigués… Depuis que je suis diplômée, que je me tape les horaires en décalés/les nuits/les fériés et les week-end, les gens et étudiants qui bossent de 9h à 18/19h avec une bonne pause le midi et qui se disent crevés ils me sortaient par les trous de nez… Mais alors depuis que j’ai un bébé l’envie de baffer ces gens là c’est multiplié par 50 !!!! Quand eux rentrent de leur journée (soit disant) exténuante à 18/19h (voir bien plus tôt), ils s’installent devant la télé ou des fiches de révisions et basta ! Quand on est maman une seconde journée commence ! Donc enfaite tant qu’on n’a pas d’enfant on n’a pas le droit de se plaindre !!! Et encore quand on a un seul enfant je pense que c’est encore très simple ^^. Conclusion: seulement une maman qui travaille à plein temps avec 2 ou 3 enfants (ou plus mais là on ne parle plus de maman mais de surhumaine) peut se dire exténuée et mérite notre respect.

J’ai toujours fait attention à ce point mais maintenant que j’ai un enfant encore plus et je suis capable de vraiment m’énerver : le manque de savoir vivre des gens ! J’espère réussir à transmettre à ma fille la politesse, la gentillesse, la tolérance et une bonne conduite car de jour en jour je constate que les français manquent cruellement de tout ça ! Je ne compte même plus les fois où en poussette j’étais à attendre devant un passage pétition (donc logiquement je suis prioritaire), mais que zéro voiture ne s’arrête !!!!! La personne que tu laisses gentillement traverser mais qui ne te lance pas un seul regard… ces gens là me donnent juste envie de démarrer à fond pour les écraser (mais malheureusement c’est puni par la loi), les vieux qui se croient tous permis et te bousculent pour passer sans un pardon. Les gens qui dévisagent les femmes enceintes à la caisse prioritaire ou dans une file d’attente mais qui pour rien au monde le laisserait leur place !!!! Les vendeurs qui ne te disent pas bonjour ou au revoir quand on rentre dans leur magasin…  Bref écrire tout ça commence à m’énerver donc je vais m’arrêter là mais il y a encore tellement d’exemple !

J’ai appris à me calmer en voiture (bon parfois c’est toujours difficile), mais j’étais une excitée du volant donc j’ai fait vraiment de gros gros efforts.

Les mots « crotte » et « purée » ont remplacé les traditionnels et vulgaires « merde » et « putain » que je disais à longueur de journée… je les sortais tellement souvent qu’ils m’échappent encore régulièrement…

Voila toutes les petites choses qui ont changé depuis que je suis devenue maman, enfin il y en a surement plein d’autres mais celles-ci sont les principales. Je n’ai plus la meme vie qu’avant mais je l’aime tout autant cette nouvelle vie. Maintenant quand je sors sans bébé pour une journée fille ou un resto en amoureux je savoure encore plus l’instant car ce sont des moments plus rares et cela les rend encore plus précieux à mes yeux.

 

Un premier week-end en famille

Alors le premier ce n’est pas vraiment vrai ! Depuis juin nous avons passé plusieurs week-end/jours en bord de mer, à Carnac, ou beg-meil par exemple… mais c’est le premier hors de la Bretagne pour Eléonore :). Pour ce premier week-end on ne voulait pas partir trop loin, et j’ai toujours voulu visiter le Mont St-Michel donc on a sauté sur l’occasion !

DSC03024

Depuis Quimper, notre petite ville bretonne il y a 3h45 environ pour arriver au Mont. Nous avons fait une petite pause à mi chemin pour prendre un café et dégourdir Eléonore. Elle n’a rien dit du tout de tout le voyage et l’arrêt était finalement plus pour nous faire plaisir à nous qu’à elle !

DSC03028

nous sommes arrivée à l’hôtel Gabriel à 13h environ et la chambre était déjà disponible donc on a pu nourrir bébé avant de partir en vadrouille :). L’hôtel était idéalement situé, juste au pied du Mont et devant l’hôtel il y avait un arrêt pour les navettes donc parfait. Mais finalement on a tous fait à pied car le Mont n’est qu’à 20 min de marche donc largement faisable et comme ça on profite des paysages.

DSC03059

Pour pouvoir accéder facilement aux remparts et ruelles du Mont, nous avons pris le porte bébé car franchement avec une poussette c’est vraiment impossible ! Il y avait plein de gens en poussette, mais à par la rue principale rien n’est accessible donc c’est bête… ou alors on voyait les gens trimballer leur poussette dans les bras ! Durant toute l’après-midi nous nous sommes baladés puis vers 16h nous nous sommes arrêtés pour prendre le gouter et donner le sien à babynette. Nous sommes ensuite rentrés vers l’hôtel comme ça nous avons pu profiter du coucher de soleil sur la baie, c’était magnifique et on c’est posé un peu dans la chambre avant de repartir se balader en poussette, mais cette fois juste pour voir le Mont de nuit et rester à l’entrée.

DSC02966

Vers 19h30 c’était l’heure de dîner pour Eléonore, elle a donc pris le dernier bib’ à l’hôtel tranquillou puis je l’ai mise en pyjama avant de partir au restaurant, en me disant qu’elle allait s’endormir comme c’était son heure… mais bien évidement j’avais tout faux ! Madame a refusé de rester dans son cosy, elle luttait pour ne pas s’endormir et rester sur nos genoux pour le repas 😂😅. Résultat elle a passé la soirée dans nos bras en pyjama à sourire et gesticuler dans un resto plutot chic 😂. Et bien évidement elle s’est super bien endormie juste quand on a fini le dessert 👌. Pour le restaurant nous sommes allés au resto le plus proche de l’hôtel… la flemme de se déplacer encore et la carte nous plaisait bien, et franchement c’était délicieux ! Le restaurait se prénommait « le pré salé » tout était fait maison et ça se voyait :). Je le vous recommande car dans le Mont tout est vraiment très cher et pas forcément de qualité alors que juste au pied il y a de très bons resto (on avait demandé conseil à la réceptionniste de notre hôtel pour le dîner).

DSC03017

Le lendemain matin, nous sommes allés petit déjeuner. Le petit dej de notre hôtel était bon mais loin d’être foufou, après il était compris dans le prix de la chambre donc sans suplément et c’est un plus :). Ensuite nous sommes retournés sur le Mont pour la visite de l’abbaye. L’abbaye est gratuite le premier dimanche du mois en basse saison donc c’était la bonne surprise du jour. C’est sympa à visiter et le point de vue y est absolument incroyable 😍. Puis vers 12h nous sommes retournés vers l’hôtel pour le dejeuner et prendre la route.

Nous avons eu la chance de voir le Mont de marrée basse et haute, nous avons même vu la marrée monter et c’est assez impressionnant la vitesse et le courant 😍. Nous l’avons vu de jour, dans la brume du matin et de nuit. Le seul regret est que les illuminations de Noël n’étaient pas encore allumées 😭. Et même si Eléonore était malade elle a été adorable, on voyait bien qu’elle etait contente d’être avec nous (maman gaga bonjour).

Avant de rentrer à la maison nous avons décidé de faire un détour pour passer le dimanche après-midi à St-Malo. Les magasins étaient ouvert et il y avait un marché de Noël donc on était plongé dans l’ambiance de Noël, nous avons fait une balade le long des remparts, puis une pause goûter et nous sommes rentrés.

DSC03076

Un week-end fatiguant mais parfait. Et franchement partir en couple ou avec un bébé ne change pas vraiment l’organisation, il faut juste avoir un grand coffre car on est plus chargé. Ma plus grosse préoccupation était de trouver des lieux pour changer Eléonore… on n’a pas eu trop de soucis (car on avait la voiture et l’hôtel à porter de main) mais je me suis vite rendu compte que c’était assez galère et que les restos et toilettes publiques sont très peu équipés… et changer une couche dans la rue quand il fait 8 degrés je ne suis pas sûr que bébé apprécie 😂.

Mon accouchement

 

Futures mamans vous pouvez lire cet article sans crainte, il n’y aura rien d’affreux ou d’effrayant ici, je considère que j’ai eu un accouchement de rêve ! Juste une phase difficile, mais malgré tout, je garde un merveilleux souvenir de cette journée.

Je sais que je poste tard cet article tout simplement car je ne voulais pas raconter mon accouchement, je voulais le garder pour moi, c’est un moment tellement précieux qu’à mes yeux c’est trop personnel pour le raconter sur les réseaux… puis comme souvent j’ai changé d’avis ! Enceinte je passais mon temps sur les blogs « grossesse » à la recherche de récits positifs sur l’accouchement… malheureusement je tombais bien plus souvent sur des accouchements catastrophiques que l’inverse !! Donc je me dis que je vais peut être réussir à en rassurer certaines :). Bien évidement je ne vais pas vous raconter tout mon accouchement, j’ai supprimé de grosses parties pour ne garder principalement que le côté médical, le reste fait partie de ma vie privée, c’est ce qui rend l’accouchement si précieux, donc ça restera juste pour moi ! Et de toute façon ca ne vous apportera rien de connaître le coté sentimentale et l’expérience de couple de cette journée si spéciale. Et je me dis que parler du déroulement médical et de la douleur d’un accouchement n’est pas si privée que ça car on n’y passe toutes au moins une fois dans notre vie et pour la majorité ça devrait se passer un peu comme pour moi.

J’ai accouché à 38 SA + 5 (le terme d’une grossesse est de 41 SA).

Le Mercredi 14 Juin :

C’est là que tout a commencé mais on ne le savais pas encore ! Il faisait super beau et chaud et mon chéri ne travaillait pas, donc on a décidé de partir quelque jours dans son studio en bord de mer pour profiter une dernière fois à 2. On pensait resté jusqu’au dimanche soir. J’ai été tellement pénible durant cette journée, sur la plage je n’osais pas trop me mettre en bikini devant tout le monde, une fois en maillot je voulait aller à l’eau mais elle était trop froide, sur ma serviette j’avais mal au dos, en marchant j’avais mal au ventre et j’avais trop chaud… En gros rien allait ! On nous avait bien prévenu qu’un changement de comportement pouvait être le premier signe d’un accouchement imminent, mais comme je peux être très chiante quand je m’y met on n’a pas prêté attention à ça. Le soir j’ai commencé à avoir des contractions, toutes les 5 min et plus fortes que d’habitude mais non douloureuses… Je me suis inquiétée mais elles ont fini par se calmer (au bout de 3heures quand même) et je me suis endormie. Dans la nuit j’ai également été réveillée car des contractions douloureuses mais je me rendormais de suite.

Le jeudi 15 juin :

Je me lève vers 7h30 à cause de contractions… et en allant aux toilettes je me rend compte que j’ai du sang sur les jambes : panique ! On refait les valises pour partir à la mater, bien évidement ma valise de maternité était chez moi et pas terminée, mais heureusement j’avais mon sac pour la salle de naissance donc le principal. Sur la route les contractions commencent à devenir douloureuses mais largement gérables… On arrive à la mater vers 9h tout sourire à l’idée que j’allais accoucher, on était en tenue de plage et tongs donc c’était drôle. Une sage-femme m’examine et m’explique que le col reste plutôt postérieur mais ouvert à 1 doigt, ce qui explique les saignements, mais c’est encore trop juste pour dire si le travail a commencé donc je passe une écho, un monito et je rentre un peu déçue. Mais avec un petit espoir quand même car la SF m’a expliqué que le travail pouvait s’arrêter dans la journée mais également continuer et dans ce cas je risquais de revenir très vite.

vers 13h : Les contractions deviennent plus douloureuses. Mon copain devait s’absenter jusqu’à environ 15h30, je lui donne le feu vert pour partir… Mais dès son départ je regrette d’être seule ! Je ne gère absolument plus rien ! La douleur me provoque des vomissements, les contractions sont rapprochées et impossible de trouver une position antalgique, encore moins de tenir debout..

Vers 16h : Mon copain rentre enfin. J’ai pris mon courage à deux mains pour me rendre en courant, entre 2 contractions, à la voiture !! On arrive à la mater, mais cette fois-ci je n’avais plus du tout le sourire. On retrouve la même sage-femme qui était toute contente, et vu ma tête, elle a dû vite comprendre que c’était la bonne ! Elle m’examine j’étais presque à 2 doigts donc je suis gardée !!! hourra ! J’étais trop contente mais en même temps un peu perplexe car j’ai douillé plusieurs heures pour gagner un tout petit doigt de rien du tout (oui car le matin j’étais à un doigt déjà). On me fait passer un monito à nouveau.

17h00/17h15 : On me propose d’aller marcher dans l’hôpital mais je suis incapable de rester debout donc je vais vite en salle physiologique. J’ai eu beaucoup de chance car il n’y avait eu que 2 accouchements le 15 et j’étais la première pour le 16 donc j’ai pu accéder à cette salle, qui est normalement réservée aux femmes accouchant sans peri. On m’installe et m’explique comment utiliser les ballons, les cordes de la salle, la sage femme me dit que mon col sera examiné à nouveau vers 18h30 et elle repart aux urgences.

18h45 : Pas de nouvelle de la sage-femme donc je décide de sonner car j’avais vraiment trop trop mal, une sage-femme arrive pour examiner le col : je suis toujours à 2, mais je souffre vraiment beaucoup trop. Quand elle m’annonce que rien a bougé je la supplie de faire quelque chose… Elle me propose de la morphine mais je refuse car je sais très bien que le bébé en reçoit, alors il reste le bain mais hors de question que je me mette toute nue ! On me cale sur le lit pour un monito durant 30 min et à la fin je fini par accepté le bain. juste avant on examine à nouveau mon col : 2.5cm donc il y a un léger changement, je reprend espoir. Et à partir de 3 j’ai le droit à la péri donc on y est presque.

19h30 : je suis dans le bain et vraiment je me sens soulagée, je retrouve les sensations que j’avais en début d’après-midi donc c’était gérable. Franchement lorsqu’on peut le faire, un bain est vraiment bénéfique.

20h15 : Je ne tiens plus dans le bain, je souffre trop à nouveau et avec la chaleur de l’eau je commence à tourner de l’œil, ca tombe bien l’équipe de nuit venait pour se présenter, elles m’aident à sortir du bien et je m’étale comme une loque sur le lit pour un nouveau monitoring, les contractions sont tellement douloureuses que je suis incapable de respirer. J’ai une SF qui me tient une main, mon chéri l’autre, l’étudiante au bout du lit et tout le monde faisait les exercices de respirations avec moi, un gros sketch ! Mais j’ai des contractions en continue donc zéro repos et c’est vraiment le plus insupportable, je ne peux jamais souffler ou reprendre mes esprits. Et clairement à ce moment là fallait plus me parler, il n’y avait que des insultes qui sortaient de ma bouche et je rêvais d’être assommée !  A la fin du monitoring on regarde mon col et miracle je suis à presque 5 !!! C’est à dire que j’ai enfin le droit à la péridural, j’en ai fait un malaise de soulagement, je suis donc amenée en salle de naissance.

21h30 : L’anesthésiste arrive pour la pose de la péridurale donc mon chéri est mis à la porte. Et j’ai bien cru qu’elle n’allait jamais être posée tellement j’étais une mauvaise élève. Je devais prévenir lorsque j’avais une contraction… sauf que j’en avais tout le temps donc impossible de piquer, au moment ou elles devenaient moins douloureuses je m’évanouissais à moitié dans le décolleté de l’étudiante qui était face à moi pour me tenir les mains et quand je retrouvais mes esprits j’avais des crampes aux cuisses à force d’être tendue donc c’était compliqué de garder le dos rond ! la totale ! Mais l’anesthésiste a fini par réussir et m’a mis une dose direct en attendant la pose de la perfusion par l’infirmier anesthésiste. C’est incroyable mais j’ai tout de suite été soulagée. Quand on m’a demandé d’évaluer ma douleur sur 10 j’étais à 6 donc vraiment c’est magique (sachant qu’avant je devais être à 20/10), mais on m’a dit que c’était encore bien trop et que d’ici 20 min maxi je serais presque à zéro. En tout cas on fait des tonnes de cette péridurale mais on ne voit jamais l’aiguille car tout se passe dans notre dos (je connais bien car je travaille dans le médical et l’aiguille est loin d’être aussi grosse que ce que l’on dit), effectivement on sent un gros pincement quand on pique, mais c’est tellement rien à côté d’une contraction !

22h00 : l’infirmier anesthésiste est passé, la péridurale est en place et effectivement la douleur est à zero ! J’étais complètement soulagée. J’étais d’ailleurs tellement détendue que mon corps relâchait complètement la pression et je tremblais de tous mes muscles, impossible de contrôler ses tremblements durant un long moment. Les sage-femmes ont contrôlé le col : 6cm ! Elles m’ont expliqué que maintenant se serait assez long et que je pouvais en profiter pour me reposer… Bien évidement je trouvais plus intéressant de textoter aux proches et de geeker sur Instagram :). Mon chéri en a profiter pour rentrer manger et récupérer la valise et mon coussin d’allaitement à la maison.

23h00 : mon copain revient et mon col est à nouveau contrôlé, je suis à 8cm et je perd les eaux sur la tronche de la SF qui vérifiait le col, trop élégant ! Je commence à faire un tout petit peu de fièvre mais rien de préoccupant.

le Vendredi 16 Juin :

00h30 : je suis a dilatation complète, 10 cm ! On m’installe donc dans une position hyper glamour : sur le coté avec une jambe en l’air pour permettre au bébé de descendre dans le bassin, et je dois rester comme ça durant 2 heures. Je n’ai pas mal mais je sens bien le bébé descendre. Le monito se met en alerte, le cœur du bébé accélère et ma tension baisse. Ma fièvre est bien montée donc la sage-femme décide d’accélérer le travail, on me pose du paracétamol pour la fièvre et de l’ocytocine pour provoquer plus de contractions. Mais à par ma fièvre (qui est sans doute dû au travail), tout revient à la normale très vite.

01h45 : on s’installe pour les poussées.

01h59 : Après 4 poussées, on m’a demandé de tendre les bras et de l’attraper, elle était là, si petite et si paisible. J’ai toujours pensé qu’un nouveau né hurlait non-stop après la naissance, mais non. Elle a crier un coup une fois dehors puis elle restait calme à nous regarder. Je pleurais tellement que j’étais incapable de prononcer son nom à l’auxiliaire. Papa a coupé le cordon et nous sommes resté tous les 3 dans notre bulle, j’en avais plus rien à faire de ce qui se passait entre mes jambes.

On m’a expliqué qu’il y avait un soucis avec mon placenta, il n’est pas sorti et ils ont eu du mal à tout récupérer donc j’ai perdu beaucoup de sang mais c’était le dernier de mes soucis. J’ai eu une légère déchirure donc quelques points de suture.

Avant de monter en chambre la sage-femme vérifie tout et me dit « regardez votre ventre est déjà presque plat », je sais qu’elle a dit ca pour me faire plaisir et comprendre que j’allais vite m’en remettre…. mais sur le coup je me suis dis « oui je suis vide, apres 9 mois je me retrouve seule » et l’espace d’un instant j’étais nostalgique. Mais effectivement ensuite j’étais très contente de voir que je n’aurais bientôt plus de trace de la grossesse.

4h30 : Après un malaise j’arrive en chambre, vraiment épuisée mais impossible de fermer un œil, je suis encore trop euphorique.

j’ai gardé les détails moins glamour bien évidement mais vous avez les grosses lignes. J’ai essayé au mieux de vous expliquer le déroulement, la partie médicale et mon ressentie tout en gardant mon intimité et notre jardin secret ! C’est compliqué de condenser 17h de travail en quelques lignes, et en même temps c’est difficile de ne pas trop en dévoiler.  Je ne vous aies pas caché que j’ai vraiment morflé avant la péridurale, et j’ai été traumatisée durant plusieurs jours, à la mater je criais haut et fort que pour un second se sera l’adoption 😂. Mais finalement on se dit que cette souffrance vaut largement le coup d’être vécue :). Et je vous rassure j’ai eu un travail vraiment compliqué d’après les sages-femmes, donc tout le monde ne souffrent pas autant le martyr. Je n’ai pas eu d’episio, ni d’instrument donc j’ai évité mes pires cauchemars Lol. Et j’ai maintenant très hâte de revivre ça un jour !

 

 

Mes petits bonheurs du quotidien

voici un article, qui j’espère, vous donnera un peu le sourire, ou bien vous transmettra un peu de ma bonne humeur.

Je suis une personne très positive, et je m’efforce encore plus de l’être depuis que j’ai Eléonore dans ma vie. Il en faut quand même beaucoup pour me voir fondre en larmes ou m’effondrer d’épuisement ! Même dans une journée archi pourri il y a forcément un peu de positif, enfin c’est ce que je pense. C’est parfois des choses toutes simples ou des choses auxquels beaucoup de personnes ne prête pas forcément attention ! Je voulais vous partager les choses qui me donnent la pêche dans mon quotidien, des petites choses anodines mais qui me font sourire !

Voici la petites liste des choses qui me donne le sourire au quotidien :

1- depuis quelques mois ma motivations pour sortir du lit c’est d’entendre mon petit chat babiller dans sa chambre. Elle a 4 mois et pourtant c’est toujours avec autant d’entrain que je me précipite dans sa chambre au moindre petit son ! Même épuisée, c’est avec plaisir que je vais la chercher dans son lit.

2- forcément elle suit la raison numéro 1 mais c’est de préparer Eléonore et de lui choisir sa petite tenue, de la voir sourire et rigoler en l’habillant.

3- une fois que mademoiselle a mangé, j’aime prendre mon temps pour le petit déjeuner. J’ai toujours aimer ça et c’est le repas que je préfère dans la journée. Quand je travaille et commence à 6h45, je prend toujours au moins 20 min pour mon petit dej’, j’en profite pour flâner sur les réseaux sociaux en même temps. Je suis incapable de m’en passer, et même si je brunch j’en prend un 🙊.

4- choisir ma tenue et me préparer ! Étudiante je prenais même le temps de choisir ma tenue la veille (mais j’avoue ne plus avoir le courage maintenant de le faire le soir 🙊). J’ai perdu se plaisir durant ma grossesse car je ne rentrais plus dans rien, mais depuis plusieurs semaines je retrouve le plaisir.

5- les petits chocolats qui accompagnement mon thé après le déjeuner ! C’est mon petit plaisirs de toujours (enfin sauf quand je déjeune au travail mais c’est très rare, en général je mange quand je rentre de ma journée vers 15h ou avant de la commencer vers 12h30).

6- voir ma fille sourire. Il n’y a rien de plus plaisant je crois. Et voir mon Marley tout heureux quand on arrive dans le salon le matin ou qu’on rentre de quelque part.

7- une bonne douche bien chaude et bien relaxante ! Si seulement je n’avais pas la facture d’eau à payer je pourrais rester des heures dessous !!! Bon j’avoue je reste facilement une bonne demi-heure à chaque fois 😂. Quand je vivais chez mes parents, j’entendais régulièrement tambouriner à la porte de la salle de bain car la douche était trop longue et quand j’en sortais je mettais un brouillard de buée sans toute la maison 👌.

7- le plaisir de se poser dans le canapé le soir après la journée et de se faire un plateau repas devant la télé ! J’aime mangé des choses simples le soir en semaine donc sans trop de préparation et j’adore ce moment où je dîne devant le film ou une série  trankilou !

8- aller au lit assez tôt et se caler confortablement dans la couette et l’oreiller pour lire une petite demi heure ! Et entendre la pluie tomber dehors c’est le bonus 🙊.

Voila les 8 petites choses qui rendent mon quotidien toujours agréable, les 8 petites choses qui me donnent le sourire même si ma journée à été stressante ou c’est mal passée.

Mais comme je suis encore un gros bébé dans ma tête je m’extasie de tout dans la vie, en ce moment je suis en transe à l’idée de voir Noël se rapprocher et de pouvoir décorer la maison et faire le sapin !!! J’aime chaque changement de saison, mais la période de Noël est le moment de l’année que j’aime le plus !!!

Ce n’est plus un secret pour personne mais j’ai une passion pour la bouffe ! Donc rien ne peut me rendre plus heureuse que de prendre un gouter avec les copines (et babynette maintenant), ou de faire une sortie resto en amoureux (ou entre copines aussi d’ailleurs). J’adore faire de la pâtisserie, même si je ne prend pas assez le temps de le faire !

Et comme tout le monde je suis toute excitée à l’idée de partir en week-end, de faire une sortie shopping, de préparer et partir en voyage ! Je suis une personne très active (enfin c’est ce qu’on me dit), je déteste rester une journée chez moi, j’ai tout le temps la bougeotte donc j’adore partir en balade au bord de mer ou juste me dégourdir les jambes au centre ville. J’ai toujours adoré voyager, mais avec un bébé l’envie est encore plus présente, lui faire découvrir de nouveaux paysages et de nouvelles cultures sera un gros kiffff !!!!

3f225621c877d998a18a10982d4ea33d

Attention, j’ai aussi des petits coups de mou ! Mais je fais en sorte de vite mettre mes pensées négatives dans un coin de ma tête et de les faire disparaître ! Et si vraiment un jour j’ai un raz de marée de négatif ou que j’apprend une très mauvaise nouvelle ben je pleure un bon coup pour évacuer et tout de suite tout va mieux :). Mais je pense aussi que de devenir maman m’a aidé a relativiser sur beaucoup de choses, les problèmes qui me prenaient la tête avant me semblent tellement futiles et il en faut beaucoup pour m’atteindre.

25 ans et toutes mes dents.

Le 07 octobre 1992 naissait la plus merveilleuse des bébés filles, cette babygirl a grandi pour devenir la femme extraordinaire que je suis aujourd’hui !!! haha je plaisante hein !

22264768_1538504002861961_823191412_n

ps : oui oui sur la photo c’est moi ! J’étais âgée de 6 mois… et je ne voudrais pas dire mais on sait de qui Eleonore tient son sourire hein ;). Bon niveau grosses joues et oreilles décollées je battais tout le reccords je crois 😂👌.

25 ans, soit 1/4 de siècle… ca me semble énorme dit de cette façon. Quand vous aviez 15 ans vous ne vous êtes jamais demandés comment serait votre vie dans 10 ans. Car moi si, j’avais trop trop hâte d’avoir 25 ans et d’être une adulte responsable !!! Et je n’imaginais absolument pas ma vie comme elle est aujourd’hui ^^. Je m’imaginais finissant mes études (de sage femme) ou encore étudiante en médecine dans mon petit appartement en colocation à Rennes. Un copain ? Je n’y pensais pas vraiment à cet âge, donc oui je devais m’imaginer en couple mais rien de très sérieux. Un chien ? ben il y avait Filou, mon petit York, mais monsieur vit sa petite vie de papy chien chez mes parents et je ne pensais pas avoir mon propre toutout.  Un bébé ? certainement pas  !

Car oui, je l’avais toujours dit haut et fort : pas d’enfant avant 25, voir même 30 ans ! Car je voulais profiter à fond des années de la 20taine pour voyager, sortir avec les copines, et profiter pour faire des activités sans prévoir des jours à l’avance ^^. Mais le destin en a décidé autrement ! Et je ne regrette pas le moins du monde, car si j’avais attendu pour un bébé je n’aurais pas eu Eléonore et ça n’aurait pas été pareil !!!! Et je me dis qu’à 30 ans on ne doit pas se remettre aussi bien, aussi vite d’une grossesse et de la fatigue des débuts 🙊.

Donc voila aujourd’hui j’ai 25 ans et absolument pas la vie que je m’étais imaginée, et pourtant ma petite vie je l’aime plus que tout !!!!! Je n’ai pas 50 000 copines mais celles que j’ai sont les meilleures !! j’ai une famille en or, prête a tout pour moi !! mon copain et ma petite fille sont parfaits à mes yeux ! Et sans oublier Marley : le plus bo goss des bouledogues ;). Alors oui, je n’ai pas fait de longues études, je ne suis pas médecin, pas populaire, ni la plus belle, mais je suis heureuse et c’est le principale non ?

Cette année mon anniversaire à un gout particulier ! Déjà car à 25 ans on est censé être et se sentir adulte… mais ce n’est pas mon cas ! J’ai toujours une âme d’enfant et je crois que mon horloge interne s’est arrêtée à mes 18 ans donc je ne réalise pas que j’approche ( à petits pas) de plus en plus de la 30taine. Et je fête mes 25 ans en tant que maman !!!!!! c’est dingue non  ?! Moi, Olivia, 5 ans dans ma tête, fan de Disney, qui dort avec un doudou : je suis maman !!!!!!!!!!!!!!!!! Même si Eléonore est là depuis plus de 3 mois, je ne réalise toujours pas que je suis SA maman (j’ai d’ailleurs du mal à le dire). Donc pour la première fois de ma vie je fête mon anniversaire en tant que maman (et bonjour le petit coup de vieux quand même !).

DSC02084

Comme on n’a pas 25 ans tous les jours je vous propose de dévoiler 25 petites choses sur moi… dont certaines que vous connaissez surement déjà.

1- Je m’appelle Olivia ! (tout le monde le sait mais c’est la base !) et lilijolie c’est le surmon que me donnait ma maman petite, donc je l’ai repris pour les réseaux (non ce n’est pas par prétention 😂).

2- Je suis infirmière depuis un peu plus de 4 ans ! J’adore mon travail, mais mon rêve est, et restera toujours de devenir sage-femme… Alors un jour peut être, mais je sais bien que je suis incapable de réussir la première année de médecine, donc je resterais une frustrée de ce rêve là !

3- Je suis en couple, depuis bientôt 7 ans (on fêtera nos 7 ans le 08/01/2018).

4- Petite je voulais devenir Astronaute ou Vulcanologue… Oui on est très loin des classiques maitresses, coiffeuses ou princesses qui font rêver les petites filles saines d’esprits !

5- J’ai un talent ! Celui de m’afficher ! Je ne me rend même plus compte quand une honte me tombe dessus tellement c’est fréquent, je suis blindée !

6- En première et terminale je vivais chez ma grand-mère en colocation avec une copine ! C’était le pied complet ! Non seulement on était loin de nos parents en semaine (enfin 1 heure de train donc pas non plus l’exile), mais ma grand mère nous laissait tout faire !

7- Je me suis bien calmée, mais de 18 à 22 ans j’étais une grosse fêtarde ! j’allais tous les samedis en boite, et pendant les vacances j’y allais également le mercredi. Et je peux vous dire qu’avec ma meilleure amie on était connue du milieu de la nuit, on aura fait les 400 coups en boite, des soirées de folie que je ne suis pas prête d’oublier… mais ce soir on revient en force et vous n’êtes pas prêt 😂👌.

8 – Petite j’avais honte de mes origines bretonnes, je trouvais que c’était super plouc ! Maintenant j’en suis fière et je me rend compte de la chance que j’ai de vivre dans une région avec une culture aussi forte.

9 – Plus gourmande tu meurs ! Je suis incapable de me passer de chocolat plus de 24 heures ! Et je résiste que rarement à un gâteau.

10- J’adore les animaux et je suis incapable de vivre sans. Dans mon petit appartement étudiant j’avais un hamster (enfin j’en ai eu 2 : Souris et Pamela).

11- J’adore les voyages !!! Je ne connais pas tout le monde dans l’monde, mais j’ai eu la chance de parcourir pas mal de pays/région du monde ! et c’est pas finiiiiiiiii ! Du haut de mon petit mètre 63 j’ai fait : l’Espagne 2 fois (mais je déteste ce pays tout comme j’ai detesté apprendre l’espagnol), 4 fois l’Italie, 2 fois le Maroc, l’Irlande, la Suisse, la Guadeloupe, la Grèce, la République Tchèque, le Brésil, Les USA (pour New-York), une bonne partie de la France, et une bonne 15zaine de fois l’Angleterre.

12 – Je suis archi fan de l’Angleterre ! J’aime leur culture, leur gentillesse, leur politesse, leur façon de vivre, leur attachement à leur pays, mais surtout leur côté un peu décalé ! Je vais presque tous les ans à Londres et je ne m’en lasserais jamais, surtout durant la période de Noël ! Londres à Noël c’est vraiment magique !

13 – Je ne suis pas une grande sportive mais j’adore courir et surtout j’adore les sports de glisse ! Sans vouloir me vanter, je suis très forte en ski : j’ai fait 15 ans de ski, jusqu’au niveau compet, donc j’avais passé toutes les étoiles et médailles. Je me suis essayée au surf également.

14 – je suis hyper radine avec la bouffe ! Je déteste qu’on pique dans mon assiette. Quand j’achète des trucs pour moi aux courses ou des trucs que mon chéri ne mange pas particulièrement, je déteste quand il pioche dans « mon » stock.

15 – Je déteste faire la grasse mat’ ! Je ne dors jamais très tard… J’ai l’impression de perdre mon temps si je passe la matinée dans mon lit… et pourtant parfois j’en aurais bien besoin

16 – J’ai toujours secrètement ( ou non d’ailleurs) rêvé d’avoir une petite fille un jour. Et j’espère avoir la chance d’avoir la même relation mère-fille que j’ai avec ma maman.

17 – Je déteste la viande rouge depuis toute petite, et tant mieux car quand je vois comment sont maltraités les animaux en abattoir je m’en passe très bien ! Bon j’avoue que je mange toujours un peu de viande (du poulet, jambon, et parfois des steaks haché archi cuits dans des burgers).

18 – J’ai perdu plus de 20 kilos après ma première année d’étude… mais j’en avais pris 15 !!! Je n’en parle presque jamais car j’ai honte.

19 – Je suis une personne très positive. Même dans les pires moments de ma vie j’ai réussi à trouver du positif ! Bon ok, j’avoue, les premières heures de mon accouchement (avant la péridurale enfaite) j’avais vraiment beaucoup de mal à trouver du positif… j’avais l’impression d’être entre les mains de la gestapo et de n’avoir rien à avouer pour que ça s’arrête 😂, mais on va dire que c’est l’exception qui confirme la règle 🙊.

20 – J’ai du mal à regarder les gens dans les yeux, je trouve ça gênant et oppressant.

21 – J’ai un gros toc : j’ai toujours peur d’avoir oublié de fermer ma voiture ou d’avoir bien serré le frein à main. Donc je vérifie régulièrement plusieurs fois et je peux même revenir sur mes pas si j’ai un doute ! Et ca marche aussi avec la porte de chez moi. Je sais que tu vas rire en lisant ça Laurane 😉.

22 – Je ne suis absolument pas romantique ! Et je déteste voir sur les réseaux des photos de couples en train de s’embrasser et des déclarations d’amour à l’eau de rose de 10 000 mots… Vivons heureux, vivons caché non ?  Bien évidement j’adore recevoir des fleurs, des cadeaux et des surprises, comme beaucoup j’aime aller au resto pour la St Valentin mais c’est tout ! Même devant nos familles et nos amis ont reste très discret… si un jour je fais une déclaration de folie à mon mec via insta je pense qu’il va me demander si j’ai de la fièvre 😂.

23 – Je suis accros à Disney, j’y suis allée 16 ou 17 fois et je ne m’en lasse toujours pas. J’ai trop hâte d’y emmener ma fille dans quelques années.

24 – J’adore les films d’horreur ! J’adore avoir peur ! Et pourtant après avoir vu un film d’horreur je le regrette toujours car je ne peux pas dormir !

25 – L’une de mes plus grandes peurs sur terre (après les araignées) est de perdre ma valise dans un aéroport ! À tel point que je ne monte pas dans l’avion si l’hôtesse n’a pas checké mon billet et confirmé que mon bagage est à bord… et parfois ça prend du temps. Une fois ma correspondance était très courte et j’avais un avion tout petit, le type n’arrivait pas à voir car les bagages n’étaient pas tous chargés donc il m’a dit directement d’aller voir avec les mecs qui chargeaient… j’ai du tellement le saouler !

Maintenant vous en savez un peu plus sur moi :). Ce ne sont pas forcément des choses très personnelles mais ces 25 petites choses font parties de moi :). J’espère que vous avez aimé cet article.

Paris avec ma maman

Le week-end dernier (24 et 25 septembre) je suis partie à Paris avec ma maman ! On attendait ce week-end depuis des semaines (voir même on en parle depuis plusieurs mois) et il est déjà derrière nous 😭.

IMG_8940

Il faut savoir qu’avec ma maman on adore se faire une grosse virée shopping ensemble dans une ville qui change de la notre, on appelle ça « notre shopping de rentrée ». En général on passe la journée à Rennes ou Nantes mais tous les 2/3 ans on se fait vraiment plaisir et on passe plusieurs jours à Paris… et c’est no limit niveau shopping et restaurants 👌. Cette année, avec l’arrivée d’Eléonore on a failli annuler nos plans… et finalement j’ai réussi à me détacher de mon bébé le temps d’un week-end, c’était dure mais qu’est ce que ça fait du bien 🙊. Du coup cette année, j’ai fait beaucoup plus de shopping pour elle que pour moi 😅.

Le samedi :

nous sommes parties en avion de Quimper. Le décollage était à 8h25 et nous avons atteri à Paris à 9h35. Le temps de quitter l’aéroport et d’arriver à notre hôtel il était presque 11h. Une fois débarrassé des valises nous nous sommes dirigées vers les grands magasins pour du baby shopping : j’ai complètement craqué mon slip chez Jacadi (mais bon la boutique de ma ville a fermé il y a peu et c’est clairement l’une de mes marques préférées pour bébé). Nous nous sommes ensuite dirigées vers opéra et nous avons déjeuné au café de la paix. Avec ma maman on a plusieurs petits rituels quand on va à Paris et le passage au café de la paix en fait partie, que ce soit pour un verre ou pour déjeuner 😊. Après avoir bien mangé nous avons repris notre chemin vers le marais avec un arrêt au Palais Royal car je voulais absolument faire des photos sur les colonnes de buren… un fiasco !!! Ma mere n’a jamais réussi à bien cadrer et il y avait des petits à courir dans tout les sens autour de moi 😂, donc on est repartie toutes les deux de mauvais poils 👌. Une fois dans le marais on a attaqué le shopping, mais pour nous cette fois ! Enfin non juste un petit arrêt dans une boutique pour enfants trop trop choupinette et forcément j’ai craqué pour une poupée russe musicale et un lange 🙊. Ensuite j’ai craqué chez bobies (leurs chaussures sont juste trop parfaites), chez bash, chez Starbucks (car je collectionne les tasses des villes donc il me fallait Paris !), chez l’atelier d’amaya et ma maman a craqué chez ikks. Apres cette grosse journée shopping nous sommes vite rentrées à l’hôtel en passant par notre dame (notre hôtel était quartier st Michel donc à moins d’un kilomètre de la cathédrale) et nous nous sommes vite préparées Car une chouette soirée nous attendait.

 

Le soir nous avons dîné au ciel de Paris ! C’est le restaurant situé au 56ieme étage de la Tour montparnasse… j’y étais allée il y a 3 ans (ou 4 je ne sais plus vraiment 🙊) avec mon cheri pour Noël et on avait adoré, donc j’ai décidé d’y amener ma maman pour son anniversaire (alors son anniversaire était en Mai, mais à ce moment là je devais rester alitée à cause de la menace d’accouchement prématuré donc nous n’avions rien fait 😔). Et elle a été ravie de son cadeau, non seulement la vue est absolument magique, mais en plus on y mange vraiment très bien ! Une soirée vraiment magique !

 

La fin d’une belle journée bien remplie et entre l’avion, le réveil aux aurores et les 20 km de marche je peux vous dire qu’on en avait plein les pattes quand on est rentré à l’hôtel 😂🙊.

 

Le dimanche :

le matin nous avons petit déjeuner au Starbucks à côté de l’hôtel et nous nous sommes tranquillement dirigées vers le musée d’Orsay. Je n’avais encore jamais fais ce musée mais j’ai adoré, il est grand, silencieux et contrairement au Louvre on ne se sent pas dans une fourmilière ! On peut circuler tranquillement sans être bousculé ! C’est assez drôle de voir les chinois dans un musée… ils prennent tout en photos mais ne regarde même pas la toile, enfin si mais juste à travers l’écran de l’appareil 😂👌.

 

Après notre visite nous nous sommes baladées dans le jardin des tulleries et sur les champs (histoire de faire un tour chez zara… et j’ai craqué pour babynette 😅), puis nous nous sommes rendues Rue de Rivoli pour bruncher chez Angelina ! Un autre de nos rituels, on adore y aller pour le gouter ou le dejeuner. Je vous l’accorde, ce n’est pas dans le budget de tout le monde, mais c’est incroyablement bon ! Franchement je vous conseille cette adresse si vous venez sur Paris… leurs gâteaux sont dans mon top 3 des pâtisseries de Paris et leur chocolat chaud est à tomber !!!! Après ce bon brunch nous sommes allées avenue Montaigne pour du shopping de luxe ! Pour mes 25 ans mes parents m’offrent le sac de mon choix donc je suis allée essayer le « faye » de Chloé, le mini « sac de jour » de saint Laurent, un balanciaga, le speedy et les nouveaux modèles de chez Louis Vuitton. Finalement mon choix s’est arrêté chez Louis Vuitton, je connais déjà la maison car j’ai un premier sac et un porte monnaie de chez eux, donc je sais que je le porterai et facilement ! Le Chloé était sublime mais je sais qu’il serait resté au placard car il ne me correspondait pas vraiment, et pour moi le speedy est un classique qu’on se doit d’avoir dans sa garde de robe et que j’avais regretté de ne pas avoir pris avant ! Après cette séance shopping dans toutes ces boutiques sublimes et calmes on a été prendre un petit gouter au Starbucks avec Marine, une instacopine que je rencontrais pour la première fois 😍, c’était court mais très chouette (vous la connaissez surement c’est missudette) et ensuite nous sommes rentrées doucement récupérer nos valises à l’hôtel et prendre le RER pour regagner l’aéroport ! Je voulais faire du shopping à l’aéroport car il y a un Victoria secret mais après avoir fait à nouveau 20km de marche, je n’avais qu’une envie : me poser et comater jusqu’à l’embarquement. À 22h j’avais retrouvé la pluie bretonne et mon chez moi 😊.

 

Voila le résumé d’un week end court mais intense à Paris. Je suis à peine rentrée que je pense deja à y retourner ! J’ai très envie d’y aller avec Eléonore vers la fin de l’année pour lui faire découvrir les illuminations et les marchés de Noël et j’ai également envie d’y aller avec ma meilleure amie pour se refaire un Week end fille comme l’année dernière avec sortie sur rooftop, bonne adresse de brunch et shopping en folie (et pourquoi pas Disney), donc oui, quand il s’agit de Paris, je suis toujours prête à partir :).